Service de la Protection

Formation SPHP

Il faut attendre le décret signé par le président Doumergue le 14 décembre 1929 et une instruction interministérielle du 1er mars 1935, après l'assassinat du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie et du ministre français Louis Barthou à Marseille, pour que soit organisées les mesures d'ordre et de sécurité nécessitées par les voyages du président de la République et les voyages officiels.

Héritier de ces mesures, le service de la protection (SDLP) est créé et organisé par l'arrêté du 12 août 2013, et mis en oeuvre depuis le 2 octobre 2013. 

Le service de la protection comprend :
― l'état-major ;
― le groupe de sécurité de la présidence de la République ;
― la sous-direction de la protection des personnes ;
― la sous-direction de la sûreté ;
― la sous-direction des ressources et des moyens mobiles.
Il peut recevoir le concours de compagnies républicaines de sécurité, notamment de la compagnie républicaine de sécurité n° 1, qui est mise à sa disposition.

Il a pour attributions :

  • Les mesures générales concernant la protection du Président de la République ;
  • la sécurité des membres du Gouvernement et des personnalités françaises auxquelles, en fonction des risques et menaces évalués par les services spécialisés et sur
    décision du ministre de l'intérieur, il est accordé de telles mesures.
  • La protection rapprochée et l'accompagnement de sécurité générale des hautes personnalités étrangères ;
  • La mise en œuvre des mesures nécessaires à l'organisation des déplacements officiels.
  • La sécurité des bâtiments de l'administration centrale du ministère de l'intérieur.

Partagez :

Partager et favoriser
Suivez nous sur :