La DGPN dément toute politique du chiffre

17 juillet 2015

A la suite de la parution d'un article du magazine Auto Plus intitulé « Les championnes des PV », relatif à l’activité des unités routières des CRS, la direction générale de la police nationale tient à apporter les précisions suivantes.


Chaque année, la performance de ces unités est évaluée, comme dans l’ensemble de la fonction publique, afin, le cas échéant, d’entraîner le versement de primes collectives.

La lutte contre l'insécurité routière est une priorité absolue du gouvernement et singulièrement du ministre de l'Intérieur : les compagnies autoroutières de CRS ainsi que les unités motocyclistes zonales CRS, compétentes sur le réseau secondaire, sont au cœur du dispositif de sécurité des usagers de la route. Leur évaluation prend en compte les paramètres correspondant à cette mission : accidentologie, formation mais aussi constatation et répression des infractions les plus graves et les plus accidentogènes liées principalement à l’alcool, aux stupéfiants ou aux grands excès de vitesse.

Il ne s'agit en aucun cas d'une « politique du chiffre » imposée à ces unités mais bien d'une évaluation de leur performance dans ce qui est leur cœur de métier : la sécurité des usagers de la route.