Conseils de prévention sur Internet

Conseils de prévention sur Internet

Quelques conseils de bon sens pour se protéger au mieux des attaques liées à l'utilisation d'Internet.


Des mises à jour régulières et automatiques

L'un des meilleurs moyens de se prémunir des risques de piratage, est de maintenir son matériel informatique et ses logiciels à jour avec les derniers correctifs de sécurité et les dernières mises à jour.
Par ce biais, le risque d'intrusion est minimisé. Il est donc très important de configurer son ordinateur pour que le système d'exploitation se mette régulièrement et automatiquement à jour.

Une bonne configuration matérielle et des logiciels adaptés

Les niveaux de sécurité de l'ordinateur doivent être réglés au plus haut pour minimiser les risques d'intrusions. Les paramètres des navigateurs et des logiciels de messageries électroniques peuvent aussi être configurés avec des niveaux de sécurité élevés.

L'utilisation d'un anti-virus à jour et d'un pare-feu (firewall) assureront un niveau de protection minimum pour surfer sur la toile. Le firewall permet de filtrer les données échangées entre votre ordinateur et le réseau. Il peut être réglé de manière à bloquer ou autoriser certaines connexions.

Utiliser un bon mot de passe

Les mots de passe sont une protection incontournable pour sécuriser l'ordinateur et ses données ainsi que tous les accès au service sur Internet.
Mais encore faut-il en choisir un bon. Un bon mot de passe doit être difficile à deviner par une personne tierce et facile à retenir pour l'utilisateur.

Lire nos conseils pour choisir un bon mot de passe .

Se méfier des courriers électroniques non-sollicités et leurs pièces jointes

A la réception d'un mail dont l'expéditeur est inconnu, un seul mot d'ordre : prudence !

Les courriers électroniques peuvent être accompagnés de liens menant vers des sites frauduleux (voir l'article sur le phishing) ou de pièces jointes piégées. Un simple clic sur une image suffit pour installer à votre insu un logiciel ou code malveillant (cheval de Troie) sur votre ordinateur. La pièce jointe piégée peut être : une page html, une image JPG, GIF, un document word, open office, un PDF ou autre.

Pour se protéger de ce type d'attaque, la règle est simple : ne jamais ouvrir une pièce jointe dont l'expéditeur est soit inconnu, soit d'une confiance relative.

En cas de doute, une recherche sur internet permet de trouver les arnaques répertoriées.

Que faire si j'ai déjà cliqué sur la pièce jointe?

Déconnectez-vous d'internet et passez votre ordinateur à l'analyse anti-virus (à jour) pour détecter l'installation éventuelle d'un logiciel malveillant.

Pour tout renseignement ou pour signaler une tentative d'escroquerie :