Money muling : ne vous mettez pas dans de beaux draps !

Money muling : ne vous mettez pas dans de beaux draps !
28 novembre 2017

Qui n’a jamais rêvé d’obtenir un jour de l’argent facile en toute légalité ?

C’est la promesse aveuglante du Money Muling, qui se trouve être en réalité du blanchissement d’argent.

Les escrocs du web réussissent habilement à vous associer à cette arnaque financière, qui peut vous coûter très cher.


L activité de mule financière est illégale v2

Qu’est-ce que le money muling ?

Le malfaiteur obtient illégalement de l’argent ou des biens en utilisant des logiciels malveillants (malware), par l’hameçonnage de données bancaires, ou encore par le trafic de stupéfiants, les vols à main armée, etc.

Une fois les biens et les fonds obtenus, les malfaiteurs cherchent à recruter des personnes acceptant de recevoir et de transférer l’argent dérobé vers leurs comptes, en promettant une commission.

Vous devenez ce qu’on appelle une « mule financière » ; c’est-à-dire une personne qui transfère des fonds d’origine frauduleuse via différents comptes bancaires, souvent dans différents pays, en prenant une commission au passage.

Le blanchiment d'argent est un délit v2

Que faire si vous pensez être une mule ?

  •  Si vous avez reçu des e-mails suspects, ne répondez pas et ne cliquez sur aucun lien.
  •  Renseignez-vous sur l’entreprise qui vous a contacté pour une offre d’emploi (surtout si elle est implantée à l’étranger).
  •  Ne donnez vos coordonnées bancaires qu’aux personnes que vous connaissez et en qui vous avez confiance.
  •  Si vous pensez être impliqué dans une escroquerie en tant que mule financière, arrêtez les transferts d’argent immédiatement. Prévenez votre banque, le service que vous avez utilisé pour faire les transactions et contacter la Police nationale.
Ne soyez pas mule financière v2