Réseaux sociaux : Arnaque aux comptes désactivés

Réseaux sociaux : Arnaque aux comptes désactivés

En quittant un réseau social, vous devez prendre quelques précautions pour ne pas vous faire pirater.


Comment se déroule cette arnaque ?

Une volonté de quitter un réseau social

Certains utilisateurs des réseaux sociaux n'utilisent que très rarement leur compte et décident de le supprimer. Surprise, ils ne peuvent que « désactiver » leur inscription et la suppression ne sera effective qu'après plusieurs mois d'inactivité.

En suivant ces consignes, les victimes désactivent leur compte. Quelque temps plus tard, elles reçoivent un étrange message de bienvenue provenant du réseau social en question. La victime vient de se faire pirater son compte uniquement désactivé avec toutes les photos et données personnelles que contenait son profil.

Des risques d'usurpation d'identité

Bien sûr, le "pirate" a pris soin de changer "mot de passe" et "adresse mail", toutes les conditions sont alors réunies pour une usurpation d'identité.
L'utilisation du contenu et des photos du profil permettront d'arnaquer d'autres personnes.

Souvent, ces photos sont ensuite utilisées pour ouvrir des comptes au nom de la victime sur d'autres réseaux sociaux et c'est là que les ennuis commencent. Toutes les informations personnelles risquent d'apparaître dans les moteurs de recherche et porter atteinte à la réputation des victimes.

 Les bons réflexes

Prenez soin de supprimer toutes les photos, actualités et mails de votre profil avant de désactiver votre compte. Il doit être vierge de toutes informations.

Si le site exige obligatoirement une photo en profil, postez une photo de paysage ou neutre.

Que faire en cas de piratage?

Exemple
Message d'une victime à la Police

"bonjour, j'ai supprimé mon compte Instagram depuis bientôt 4 mois et j'ai fais tout le nécessaire pour ne plus avoir de photos sur Google.
Malheureusement je me suis fait pirater, ce qui a réactivé mon compte.
Maintenant, je ne peux plus aller dessus car la personne a changé mon mot de passe et mon boulot me demande de les effacer mais je ne peux pas.
C'est très très grave pour moi, merci de m'aider au mieux s'il vous plais car quand ont tape mon nom et prénom sur le web on voit mes photos que j'avais supprimées..."

Avertissez le plus vite possible le réseau social de votre usurpation.

Avisez tous vos amis afin qu'ils ne se fassent pas arnaquer à leur tour.

Et surtout, rendez-vous à l'adresse www.internet-signalement.gouv.fr  et signalez l'escroquerie dont vous êtes victimes aux services de Police.