Le groupe Morhange

Les policiers dans la Résistance
29 juillet 2013

Le « groupe Morhange » doit sa création à un ancien sous-officier de l’Armée, Marcel Taillandier. La particularité de sa structure était qu’elle reposait largement sur des policiers, tant pour l’action que pour le renseignement.


Conscient du danger que représentaient les traîtres – souvent français – pour les mouvements de Résistance et les gestapistes qui les infiltraient, Taillandier nouait des contacts transversaux avec les responsables des réseaux de la région toulousaine et devenait « l’exécuteur » de leur Justice.

Ailleurs, d’autres, policiers parfois, prenaient également en charge cette même mission. Le premier à être recruté par Morhange était l’inspecteur AndréBousquet  Cadum, de la Brigade politique des Renseignements Généraux de Toulouse…