L'assistance aux personnes en danger, métier de base des policiers

L'assistance aux personnes en danger, métier de base des policiers
13 novembre 2013

Les policiers de la sécurité publique ont sauvé des migrants en perdition à 2000 kilomètres de là, grâce à une alerte judicieusement donnée.


Samedi 9 novembre peu avant minuit, un homme Kurde irakien se présente au commissariat de Poissy (78). Accompagné d'une amie faisant son interprète, il explique aux policiers avoir reçu dix minutes plus tôt un appel de son frère, depuis un bateau entre Athènes et l'Italie.

Ce dernier lui a indiqué se trouver à bord d'une embarcation, avec une trentaine d'autres migrants, et que celle-ci prend l'eau et menace de chavirer à cause d'une tempête.

Malgré l'incongruité de la situation, l'homme est pris très au sérieux par les policiers des Yvelines, qui mettent en alerte le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et Sauvetage de Méditerranée, qui saisi ensuite les autorités grecques.

Et dimanche matin, les autorités grecques parviennent à récupérer le bateau en détresse, avec à son bord 31 migrants dont 4 mineurs, au large des côtes de Céphalonie, entre Grèce et Italie.

Cette belle histoire met en lumière que le métier de policier est fait de situations extraordinaires pour lesquelles il faut rester mobilisés, car cela peut sauver des vies.