La Task Force se mobilise contre les fraudes et escroqueries

La Task Force se mobilise contre les fraudes et escroqueries
2 juillet 2020

Lors de la période de confinement liée au COVID-19, les escrocs ont profité du sentiment de crainte, d’urgence ou de détresse de personnes ou d’entreprises pour multiplier leurs arnaques.


L’ Etat a donc décidé de mutualiser ses compétences en s’associant au sein d’une Task Force nationale de lutte contre les fraudes et escroqueries.

Elle regroupe notamment :

  • Le Ministère de l’économie et des finances :

- la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), chargée de la protection des consommateurs ;

- les directions générales des douanes et droits indirects (DGDDI) pour la surveillance des produits importés et des finances publiques (DGFIP) pour les renseignements fiscaux.

  •  Le Ministère de l’intérieur, la DGPN (direction centrale de la police judiciaire – DCPJ) et la DGGN (pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN) ;
  •  Le Ministère de la Justice, la Direction des Affaires Criminelles et des Grâces (DACG) ;
  •  La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) pour les atteintes aux données personnelles ;
  •  L’Autorité des Marchés Financiers(AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et des Résolutions (ACPR) pour les pratiques liées aux placements et aux dons financiers.
  •  L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) ;
  •  Le Ministère de l’agriculture, la direction générale de l’alimentation ;

La Task Force propose aujourd’hui un guide à destination des particuliers et des entreprises.

Réussir un déconfinement en toute sécurité, c’est s’armer et se prémunir contre ces nombreuses escroqueries.

Adoptez les bons réflexes et consultez le guide de prévention de la TASK FORCE