Les policiers pris pour cible par des fuyards

Bac Nice
18 décembre 2013

Hier soir, les policiers nîmois se rendent dans un appartement suite à un signalement de violences conjugales. Sur place, l'auteur prend la fuite à bord de son véhicule, son signalement est rapidement diffusé à l'ensemble des effectifs du secteur.

Au cours d'une course-poursuite de plus d'une heure, en voiture, puis à pieds, l'homme percute à pleine vitesse les véhicules de police, puis pointe son fusil en direction des policiers. Il est interpellé en possession d'un pistolet automatique, une grenade à plâtre et du fusil de chasse.

Et quelques instants plus tard, à Nice,des équipages de la sécurité publique se rendent dans un pavillon pour effectuer des constatations après un cambriolage, mais ont la surprise de retrouver 5 individus encore présents sur les lieux, venus récupérer le butin qu'ils n'avaient pu emporter plus tôt.

Alors que 4 d'entre-eux prennent la fuite à pieds à la vue des policiers, l'un d'eux tente de s'enfuir à bord d'une voiture, et fonce sur les policiers, les percutant aux jambes. Poursuivant son chemin face à une seconde patrouille, il percute un adjoint de sécurité, puis lui roule sur le corps.

Voyant alors la vie de son jeune collègue en danger, un policier tire en direction de la voiture, et permet ainsi de maîtriser le dangereux fuyard, et de l'interpeller. Ses 4 complices sont interpellés au même moment et tout le groupe est placé en garde à vue.

Dans les deux cas, les policiers ont été transporté à l'hôpital, et leurs jours ne sont pas en danger.