Phishing à la fausse convocation

Police fausse convocation phishing
1 avril 2016

Attention, une tentative d'arnaque circule actuellement dans vos boites e-mail.


Dès le départ, quatre éléments doivent vous mettre en garde contre les fausses convocations :

- La Police nationale n'envoie pas de convocation par e-mail (sauf cas exceptionnel pour le recrutement, par exemple).

- La Police nationale ne vous demande jamais de télécharger un fichier.

- Les fautes d'orthographe, de grammaire et de syntaxe.

- Le mélange des différentes administrations (Police, Justice, etc.)

Dans le cas d'une procédure déjà existante, le policier qui gère votre dossier peut être éventuellement amené à correspondre avec vous par e-mail. Son adresse se termine alors obligatoirement par « @interieur.gouv.fr ».

Sur l'exemple présenté, le faussaire a envoyé un e-mail à la victime avec cette seule image, simulant une convocation. Le texte invite à cliquer pour télécharger un fichier-archive au format « *.rar ». Si les fichiers-archives sont quotidiennement utilisés par des personnes honnêtes, certains d'entre eux peuvent contenir des « malwares »1. Ne téléchargez aucune pièce jointe et n'appelez jamais le numéro de téléphone proposé.

En cas de doute, contactez notre plate-forme info-escroqueries au 0811 02 02 17.



1 Tout programme développé dans le but de nuire à ou au moyen d’un système informatique ou d’un réseau. Les virus ou les vers sont deux types de codes malveillants connus. ( Source ANSSI )



Voir notre article dédié au phishing en cliquant ici .