Devenir ingénieur de la police scientifique, concours 2024

Y. Malenfer / ministère de l'Intérieur et des Outre-mer

Les inscriptions en ligne pour devenir ingénieur de police technique et scientifique sont ouvertes pour l’année 2024. Découvrez les spécialités offertes aux concours de cette année.

Quelles sont les missions ?

L’ingénieur de police scientifique concourt à la mission de police judiciaire de son service d’affectation. Dans des domaines diversifiés, il a pour tâches : 

  • d’effectuer toutes constatations, examens et analyses qui lui sont demandés par les magistrats et les services de police ou de gendarmerie et toutes autres autorités qualifiées ; 
  • répartir les travaux d’analyses et d’expertises de son service ;
  • valider les conclusions des rapports d‘expertises ; 
  • assurer des missions de conseils et collaborer à des actions de formation ou de recherche en criminalistique ; 
  • participer à la veille technologique et à la mise au point des nouvelles technologies ; 
  • diriger ou encadrer des services ou des unités de police technique et scientifique.

Comment y accéder ?

Les candidats choisissent au moment de l'inscription une spécialité parmi celles offertes lors de l'ouverture des inscriptions aux concours et ne peuvent en changer ultérieurement. 

Pour l’année 2024, les spécialités du concours externe sont : 

  • biologie ; 
  • toxicologie ; 
  • informatique (audio-vidéo ou section formation avancée et du soutien à la division des supports numériques- SFAS). 

Les spécialités des concours internes sont : 

  • identité judiciaire ; 
  • balistique ;
  • informatique. 

Pour vous inscrire, sélectionnez le concours qui vous intéresse :

Découvrez sur chaque page : les conditions d’accès, les épreuves, la formation initiale, la rémunération et le lien direct vers les inscriptions.

Devenez un expert en rejoignant la police scientifique.

MIOM/DGPN/SNPS

Police scientifique
Prélèvements - Analyses - Comparaisons 
4 000 personnels en France, 5 laboratoires, 56 plateaux techniques, 1 intervention de PTS chaque minute.

1 transport de la police scientifique a lieu toutes les 90 secondes. Près de 78% de taux d’élucidation.

Une question ?

Échangez avec Johanna, ingénieure de police technique et scientifique, Damien Sarah et Benoît, techniciens de police technique et scientifique. Ces e-ambassadeurs de la police scientifique sont sur la plateforme Objectif Police.

Paramètres d’affichage

Choisissez un thème pour personnaliser l’apparence du site.