Réserve opérationnelle : rejoignez la police nationale

  • Mis à jour le 21/02/2024
  • Actualité
  • Publié le 11/02/2023
Portraits de policiers réservistes

Le saviez-vous ? Toute personne âgée de 18 ans et + peut s'engager aux côtés des policiers, en parallèle de ses études ou de son emploi, en devenant policier dans la réserve opérationnelle.

Formés, préparés, encadrés, les réservistes accompagnent les policiers sur le terrain pour effectuer des missions de police.

Une intégration des volontaires aux missions de police

  • Le port de l’uniforme et de l’arme administrative ;
  • Le renfort des services actifs dans des missions de contact avec le public ;
  • Un encadrement assuré par des gradés et des officiers réservistes sous la responsabilité permanente de policiers actifs.

Un recrutement attractif

  • Des réservistes intégrés dans un processus d’évolution dans les corps et grades de la police nationale ;
  • Possibilité de progresser hiérarchiquement dans la réserve opérationnelle : création d’un déroulé de carrière recoupant les trois corps de la police nationale, recrutement des policiers retraités au grade qu’ils détenaient avant leur départ à la retraite avec possible maintien de leur qualification d’Officier de police judiciaire (OPJ), un niveau de rémunération correspondant au grade conféré par le contrat ;
  • Attribution d’un grade correspondant aux diplômes obtenus et aux compétences acquises pour les réservistes spécialistes.

La formation

La formation se compose de 30 jours :

  • 15 jours en centre de formation ;
  • 15 jours auprès des formateurs des directions et services de la future affectation.

L'affectation

Après la 1e phase de formation, le réserviste :
• est formé 15 jours dans son service d’affectation avant de se voir affecté sur une mission au plus près de son domicile ;
• est nommé au grade de policier adjoint réserviste ;
• se voit confier des missions opérationnelles de voie publique au contact de la population sous réserve de la validation de leur formation initiale obligatoire au maniement et à l’usage de l’arme et en renfort des policiers actifs.

Le réserviste effectuera un maximum de 90 jours par an. Pour les retraités et anciens policiers adjoints, ce maximum pourra aller jusqu’à 150 jours.

Les affectations au plus près du domicile, concerneront les commissariats (police-secours, police de sécurité du quotidien), la police aux frontières (ports et aéroports, contrôles frontières) et les CRS (contrôles routiers, alcoolémie, vitesse, accidents), la police judiciaire ainsi que les services de sécurité de proximité de la préfecture de police.

Modalités de candidature

Secteur privé
Autorisation d'absence de plein droit :
10 jours pour les salariés travaillant dans des entreprises de plus de 50 salariés (ou 5 jours si entreprise de moins de 50 salariés).
Au delà : congés personnels. 

L'entreprise peut accorder plus de jours d'autorisation d'absence à ses employés (certaines vont jusqu'à 30 jours par exemple).

Secteur public
Autorisation d'absence :
Pour les fonctionnaires : 45 jours sur autorisation hiérarchique puis congés personnels.
Pour les contractuels : congés personnels.